juil 212011
 

ile-de-paques

L’Ile de Pâques, est située au milieu de nulle part à 4000km de toutes terres habitées entre Tahiti et le Chili, c’est un endroit magnifique pour faire des photos mais lorsqu’on y va on a pas intérêt à avoir oublié quelque chose.

Le courant : C’est le même qu’en France mais les prises sont triangulaires il faut prévoir des adaptateurs.

Location de matériel, achat de matériel: vous ne trouverez rien sur l’Ile, à part des petits compacts, des piles… des petites boites de production sont installées sur l’ile mais ne comptez pas trop dessus.

Communication : Il y a des cafés internet en ville avec une vitesse de connection moyenne mais correcte. Le téléphone portable est utilisable uniquement dans la ville de Hanga Roa. Si vous êtes sur un site archéologique ne pensez pas que vous pourrez joindre votre équipe avec votre téléphone.

Autorisations : Vous pouvez faire des photos partout où vous avez l’autorisation d’aller. Si vous voulez vous rendre dans des lieux interdits aux touristes il va vous falloir plusieurs autorisations. Mon conseil est de vous y prendre à l’avance et de ne pas venir la veille pour penser les avoir le lendemain. Venez au moins une semaine en avance sur l’Ile pour régler les problèmes administratifs. Si vous voulez faire des photos pendant le Tapati (fêtes traditionnelles sur l’Ile), vous pourrez faire des photos sans problème mais si vous voulez avoir accès aux places pour la presse (les mieux placées), il faut faire une demande d’autorisation. Cette dernière est plus facile et plus rapide à obtenir que les autres.

La photo ci-dessus a été prise à partir d’un hélicoptère télécommandé

jan 142010
 

mexicoLe Mexique est un pays fabuleux dont on peut facilement tomber amoureux. La nature y est fantastique et les gens adorables. Mais lorsqu’on y va pour travailler il y a quelques précautions à prendre.

Le courant: C’est le même qu’aux États Unis il faut donc prévoir des adaptateurs et avoir un matériel bi-voltage.

Location de matériel photo: On en trouve à Mexico et pour l’éclairage il faut parfois se rabattre vers le matériel vidéo.

Douane : Prévoyez une autorisation de votre employeur, un papier rédigé en anglais ou mieux en espagnol qui explique votre venue et ne vous laissez pas avoir par la volonté de certains agents de vouloir vous faire payer des taxes sur votre matériel, restez patient, souriant et ferme.

Sécurité : La ville de Mexico peut être parfois dangereuse, les enlèvements sont un sport national et il y en a plus qu’en Afghanistan. Soyez prudent le soir et ne prenez pas n’importe quel taxi.

Divers : La ville de Mexico est une ville très grande et très embouteillée (20 millions d’habitants). Essayez de loger pas trop loin de l’endroit où vous travaillez.

fév 192009
 

torontoLe Canada ressemble bien évidement beaucoup aux Etats-Unis pour les photos (Voir article sur photographier aux Etats unis). Le climat peut être froid, si vous êtes à l’extérieur prévoyez des accus en plus car le froid limite leur durée.

Le courant : C’est le point un peu pénible en Amerique du Nord. Avec le 110V, vous avez interêt à avoir des flash de studio bi-voltage et prévoir des adaptateurs pour tous vos chargeurs (téléphone,ordi,chargeurs de bateries…).

Location de matériel photo : On trouve des loueurs de qualité dans la plus part des grandes villes.

Acheter du matériel photo : Il y en a dans les grandes villes et ils sont généralement 3 à 4 fois plus grands que les magasins en France. C’est sympa d’y faire un tour on y trouve parfois des accessoires que l’on ne trouve pas en France.

Photographier dans le pays : Photographier avec du matériel léger ne pose pas beaucoup de problème. Si vous voulez organiser un véritable séance photo dans un lieu public, vous aurez besoin d’une autorisation.

Divers : Le passage à la douane des aéroports se passe plutôt bien avec des flash de studio et du matériel pro. Si vous y allez pour le travail, essayez d’avoir des papiers de votre employeur sur place qui explique en anglais ce que vous venez faire sur place.

nov 052008
 

london

Avec l’Eurostar, l’Angleterre est à moins de 3h de Paris, en tant que photographe professionnel on peut être appelé à y travailler. Il n’y a pas beaucoup de différences par rapport à la France, à part quelques nuances.

Le courant : C’est du 220V mais il vous faut des adaptateurs pour les prises.

Location de matériel photo : On trouve des loueurs dans la plus part des grandes villes. Le réseau Calumet est bien implanté.

Photographier dans le pays : Pas de réelles différences avec la France, à part pour la lumière, en effet il y a une heure de décalage alors que notre latitude n’est pas très différente. Les jours commencent plus tôt et finissent très vite surtout en Hiver. Si il vient s’ajouter du mauvais temps (probable), la lumière devient très mauvaise en hiver à partir de 15h.

fév 282008
 


Les Etats Unis sont un peu le paradis pour les photographes professionnels. En effet, on y trouve des magasins de matériel photo pro dans toutes les grandes villes. Toutes les infrastructures pour la photographie (agences mannequins, studio….) existent dans le pays. Les prix sont souvent beaucoup plus bas qu’en Europe.

Le courant : C’est malheureusement pas le même système qu’en France. C’est 110V soit vous avez des flash de studio qui sont bi-voltage (Bowens par exemple) soit vous devrez en louer sur place. Pour vos chargeurs prévoyez des adaptateurs.

Location de matériel photo : On trouve des loueurs de qualité dans la plus part des grandes villes. Si vous voulez des adresses cherchez les magasins Calumet par exemple.

Photographier dans le pays : Photographier avec du matériel léger ne pose pas beaucoup de problème. Si vous voulez organiser un véritable séance photo dans un lieu public, vous aurez besoin d’une autorisation et ce n’est pas gratuit car il faut payer les assurances, la sécurité…

GSM : Pas de problème mais pensez à avoir un GSM tri-bande

Internet : Souvent rapide et souvent gratuit dans les hotels.

Divers : Le passage à la douane des aéroports se passe plutôt bien avec des flash de studio et du matériel pro. Si vous y allez pour le travail, essayez d’avoir des papiers de votre employeur sur place qui explique en anglais ce que vous venez faire sur place.

nov 152007
 

russieLa Russie a beaucoup changé ces dernières années. Le pays est beaucoup plus libre mais l’état policier est toujours bien présent et les autorités sont parfois méfiantes quand vous venez avec beaucoup de matériel photo.

Le courant : C’est le même système qu’en France

Location de matériel photo : On peut trouver à Moscou ou St Petersbourg du matériel à louer surtout de l’éclairage.

Photographier dans le pays : Photographier avec du matériel léger ne pose pas beaucoup de problème. Faites attention d’en certains endroits surtout à Moscou car il y a pas mal d’insécurité.

GSM : Les endroits peuplés sont couverts

Internet : Dans les villes pas de problème dans les campagnes je n’ai pas eu l’occasion de m’y rendre.

Divers : Si vous voyagez pour un travail avec un matériel photo professionnel plus lourd, flash de studio…prenez des documents de votre client qui explique en russe le pourquoi de votre venue. A la douane expliquez bien que c’est du matériel photo et non vidéo vous économiserez du temps d’attente. Sinon si vous avez besoin de faire des photos dans certains lieux dites vous que tout est sujet à autorisations et qu’il est nécessaire de s’y prendre un peu en avance.

nov 012007
 

emirat Arabe
Les Emirats Arabes Unis où les villes comme Abou Dhabi ou Dubaï amènent beaucoup d’étrangers à venir travailler dans ce pays. La population est composée à plus de 75% d’étrangers. En tant que photographe professionnel on peut être amené à s’y rendre.

Le courant: 220V mais les prises sont triangulaires alors prévoyez des adaptateurs.

Location de matériel photo : Il y a quelques loueur de matériel vidéo qui peuvent aider pour louer de l’éclairage.

Photographier dans le pays : Il faut faire attention si vous faites des photos dans la rue, les gens n’aiment pas être pris en photo et prendre des femmes en photos sans leur consentement peut être très mal pris et les réactions peuvent être vives. Le pays est très sécurisé.

GSM : Le pays est couvert.

Internet : On trouve internet assez facilement dans les hôtels (payant) mais même dans les grandes villes je n’ai jamais eu un débit important ce qui parfois pose des problèmes.

Divers : Le passage à la douane avec du matériel photo, flash studio ne pose aucun problème. Manger, boire et fumer en public pendant le ramadan est interdit par la loi et peut être punis. Si vous voyagez avec des médicaments vérifier qu’ils soient autorisés dans le pays et pas assimilés à de la drogue. Si vous conduisez une voiture dans le pays et que vous avez un accident éviter de toucher les blessés où les véhicules. Vous devez avoir un permis international.

sept 072007
 

bulgarieLa Bulgarie n’est pas encore un pays très visité et très connu. Il y a des régions où vous aurez du mal à trouver quelqu’un qui parle français ou anglais. L’alphabet est en cyrillique.Voici quelques informations pratiques pour un photographe.

Le courant: 220V, comme en France, prévoyez des multiprises.

Location de matériel photo… : J’ai cherché et je n’ai pas trouvé même à Sofia, la capitale (ça existe peut être). Il y a en revanche des agences de mannequins ainsi que des maquilleurs pour organiser un shooting.

Photographier dans le pays : Pas de problème particulier, soyez en revanche prudent avec votre véhicule (surtout si il a des plaques étrangères), ne le laisser pas dans la rue la nuit.

GSM : Vous captez partout, vous pouvez recevoir des appels et des e-mails même dans les endroits les plus reculés. Veillez avant de partir à ce que votre téléphone soit débloqué pour pouvoir y mettre les cartes sim du pays. Pour quelques euros on vous attribut un numéro de GSM et après vous achetez des recharges. C’est pratique pour téléphoner dans le pays mais attention avec un portable bulgare, les communications vers les fixes sont très chères. Il vaut mieux téléphoner de portable à portable.

Internet : Il y a des cybercafés partout dans les villes, c’est beaucoup plus difficile à trouver dans les villages.

mar 312007
 

Inde
L’Inde est un pays de couleurs où prendre des photos est un véritable plaisir. Les photographes professionnels trouveront beaucoup d’avantages dans ce pays.

Le courant : C’est le même qu’en France, prévoyez des multiprises car les prises sont souvent peu nombreuses.

Location de matériel photo… : L’Inde est le pays de toutes les promesses, vous pouvez trouver sur Internet des services qui vous proposent des mannequins, maquilleurs, chauffeurs à des tarifs très intéressants pour un européen. Mais ne soyez pas naïfs, les promesses ne sont pas toujours tenues, mieux vaut venir quelques jours en avance que de croire que tout ce que vous aurez demandé à distance sera là le jour J. Soyez ferme dans vos négociations.

Photographier dans le pays : Les indiens aiment beaucoup être pris en photo, dans les endroits touristiques, ils demandent parfois un peu d’argent. Les indiens sont généralement très paisibles et se promener avec du matériel photo ne pose pas de problème, il faut juste être prudent par rapport au vol et ne pas laisser votre matériel sans surveillance.

GSM : Les indiens sont fans de téléphones portables, le pays est bien couvert. Vous avez la possibilité d’acheter des puces pour mettre dans votre portable, vous ferrez des économies pour téléphoner. Pour 3€50, vous achetez une puce avec 1/2 heure de conversation, c’est très utile pour être joint en Inde et pour réserver les hôtels, joindre les différents intervenants… Il faut un passeport, une photo d’identité (essayer de la prévoir avant votre voyage) et un téléphone portable. Dans les grandes villes comme Bombay il est de plus en plus difficile de se procurer une carte sim pour avoir une ligne. Vous devez avoir une personne résidente en Inde qui se porte garant. Le prétexte invoqué est le terrorisme. En revanche dans des états comme le Kerala c’est très simple pas besoin de garant.

Internet : Généralement facile à trouver mais pas toujours très rapide.

mar 102007
 

nigeria

Voici une nouvelle rubrique pour les photographes qui vont à l’étranger pour un travail ou pour le plaisir afin de connaître quelques infos avant de partir.

Le Nigéria est de très loin le pays le plus peuplé d’Afrique (132 millions d’habitants). C’est un pays magnifique, avec une majorité d’habitants très hospitaliers mais où règne une grande insécurité. Il y a beaucoup d’endroits où se promener dans la rue avec son appareil photo n’est pas envisageable. Pour circuler dans le pays, il faut être pris en charge par des nigérians et éviter de circuler la nuit.

Le courant : Les prises sont partagées entre le système anglais et celui que l’on a en France. Prévoyez des adaptateurs et des multiprises car il n’y a pas beaucoup de prises. A part dans la capitale les coupures de courant sont fréquentes.

Location de matériel photo : Pas à ma connaissance.

Photographier dans le pays : Les nigérians se sentent généralement très flattés d’être pris en photo, il est interdit de prendre des photos dans de nombreux lieux sans que l’on puisse en comprendre la raison. Soyez très prudent, n’allez pas au hasard.

GSM : Le pays est bien couvert.

Internet : Facile à trouver pas toujours très rapide.