avr 292012
 

videur-carte-memoire

Après plusieurs mois d’indisponibilité, Nexto a renouvelé sa gamme de videurs de cartes mémoire. Les Nexto sont à mon avis les meilleurs videurs de cartes. Ils sont solides et rapides. Le Nexto ND 2730 recommandé pour la photo peut être équipé de n’importe quel disque dur 2,5″ (vous pouvez mettre plus de 2To de données!). Une carte de 32Go se vide en 7 minutes. Vous avez le choix entre 2 modes : Fast copy et Copy et Verify. Vous avez une interface Usb 2 et FireWire 800 qui vous permettent d’utiliser votre videur de cartes comme un disque dur externe.  Il y a maintenant un écran pour visionner vos photos, je pense que ce n’était pas nécéssaire, les anciens n’en avait pas et je trouvais ça bien. L’écran ça rassure mais on ne s’en sert jamais.

Pour la vidéo NextoDi propose des séries très robustes, avec des formats de cartes différents vous avez aussi la possibilité de les brancher en série pour plusieurs sauvegardes en même temps.

Est-ce qu’un videur de carte est utile alors que la capacité des cartes mémoires est de plus en plus grande ? Une bonne carte compact Flash 32Go coûte environ 200€ et le videur de carte 500Go est aux alentour de 300€. Un videur de carte permet de faire une deuxième sauvegarde en un clic pour une sécurité. Il permet aussi quand vous êtes en voyage de vous passer d’un ordinateur portable.

juin 042011
 

Si vous cherchez un sac à dos photo de grande taille capable de contenir un ou deux boitiers pro, 4-5 objectifs pro, un ou deux flashs, un ordinateur portable 15 pouces et quelques bricoles vous vous attarderez sur 2-3 modèles de plusieurs marques. Après vous avoir parlé du Lowepro Fastpack 350, voici un autre sac dans le même style le Vanguard Skyborne 51.

L’extérieur :
Lorsque vous avez ce sac entre les mains ce qui frappe à part son volume c’est sa robustesse. On a vraiment l’impression que son matériel est bien protégé. Les fermetures éclair ont l’air robustes et protègent l’intérieur de la poussière et de la pluie. Les parois du sac sont bien matelassées. La partie qui repose sur le sol quand vous posez le sac est bien rigide et imperméable. Vous avez un support pour attacher un trépied à l’arrière du sac ce qui est assez pratique. Vous avez également une poche avec un sac imperméable pour protéger le sac quand il pleut. Il possède une ceinture très large qui permet de repartir le poids du sac sur vos hanches. C’est important car quand le sac est rempli il est vraiment lourd. Si vous ne remplissez pas à fond le sac et que vous trouvez la ceinture trop volumineuse vous pouvez la retirer avec un simple velcro.

Vanguard-skyborn-51

 

L’intérieur :
La couleur orange fluo de l’intérieur est assez pratique car cela permet de bien voir le matériel et notamment les petits câbles souvent noirs.

Le compartiment avant permet de mettre l’ordinateur, vous avez une pochette pour le protéger, avec une poignée et une poche avant.

La partie supérieure permet de mettre du matériel, objectifs, chargeur… L’ouverture  se fait par une fermeture éclair discrète placer à l’arrière du sac. Quand vous avez le sac sur le dos personne ne peut ouvrir ce compartiment, ce qui peut le protéger du vol.

La partie inférieure est la plus intéressante. Vanguard  n’a pas oublié de mettre une ouverture sur le coté ce qui permet en mettant le sac sur une seule épaule d’avoir accès à son boitier sans poser le sac à terre. C’est super pratique. En revanche si vous voulez avoir accès à vos objectifs c’est plus compliqué il faut souvent poser le sac à terre et ouvrir ce compartiment par l’arrière. Ce système est mieux fait sur le Lowepro où vous pouvez avoir accès à vos objectifs sans poser le sac.

photographe-sac-photo

Les différences avec le Lowepro Fastpack 350 :
- La taille il est un peu plus volumineux et vous permettra de mettre plus de matériel mais il est prend plus de place et vous vous faufilerez moins facilement dans une foule.
- Le Vanguard paraît plus robuste et a une meilleure qualité dans les finitions.
- Le Vanguard a une meilleure tenue lorsque vous le portez sur le dos
- Il possède plus de petites poches ce qui est toujours pratique.
- L’accès au boitier par l’ouverture transversale est plus pratique sur le Lowepro
- Il possède un support pour transporter le pied
- Il a un sac pour la pluie pour le protéger
- Le prix : Le Vanguard est trois fois plus cher

En conclusion, si vous avez besoin de transporter beaucoup de matériel et un pied photo pour de la randonnée ou du voyage c’est le sac idéal. Il est robuste, a une bonne tenue sur le dos et il protégera bien votre matos. Si vous n’avez pas besoin de transporter un trépied et que votre matériel peut tenir dans le Lowepro Fastpack 350 je vous conseille ce dernier car il est plus maniable et plus économique. Si vous aimez bien le look des Vanguard vous pouvez jeter un oeil sur les autres modèles Skyborne de la marque. Avec les sacs photos ce qui est terrible c’est qu’on a jamais le sac idéal.

Plus d’infos sur le sac Vanguard Skyborne 51

Vanguard Skyborne 51 chez Amazon

fév 192011
 

hogusai-vague

Je vous avais parlé du sac Lowepro Fastpack 350 et franchement aujourd’hui je lui dois une fière chandelle. J’étais au bord de la mer sur des rochers et je me suis fais renverser par une vague je suis tombé et le sac photo qui étais sur mon dos s’est fait complètement immergé par la vague. Il est resté sous l’eau une bonne seconde le temps que je me relève. Franchement sur le moment j’ai fait l’addition du matos à l’intérieur en me disant qu’il n’y aura pas grand chose qui résistera à un bain d’eau de mer et sans jeu de mots l’addition allait être salée. Lorsque j’ai ouvert le sac tout était parfaitement sec, un peu d’eau (quelques gouttes) était rentrée par l’écart entre les deux fermetures éclair et n’avait pas touché le matos. J’ai sorti tous les appareils et les objectifs, faif sécher le sac et je suis reparti comme en 40.

fév 022011
 

ALIM CANON CP-E4 FLASH 580EXII

Il est vrai que lorsque on est dans une séance photo et que l’on utilise beaucoup le Flash Canon EX II, le flash finit par avoir un temps de recharge de plus en plus long. Même si avec les accus rechargeables les flashs ont fait beaucoup de progrès, on peut se tourner vers des solutions avec des batteries externes pour augmenter le rendement du flash. Il y a des solutions chez Quantum assez lourdes en poids et parfois un peu coûteuses. Canon propose une solution avec le CPE4, c’est un boitier dans lequel vous mettez 8 piles, il se relie au flash par cordon. Vous pouvez le fixer soit en dessous de votre boitier, soit à votre ceinture. Je trouve que le fixer sous le boitier n’est pas très pratique, il est un peu gros pour ça et la tenue du boitier n’est plus très pratique. C’est mieux à la ceinture, il y a un petit détail pas terrible c’est de ne pas pouvoir détacher le câble qui part du CP-E4. En terme de performances je trouve que ça apporte un réel plus surtout si vous avez tendance à shooter en pleine puissance et que vous voulez avoir un temps d’attente assez court. Attention tout de même les flashs cobra ne sont pas fait pour avoir une cadence trop soutenue. Ils finissent par chauffer et vous risquez de les endommager. Parfois la cadence baisse mais ce n’est pas dû au manque de batterie mais à une protection qui tente d’éviter cette surchauffe. Il coûte environ 190€TTC. Je vous conseille de mettre de bon accus rechargeables comme ceux-ci par exemple.

jan 182011
 

Epson photo paper

Epson possède tellement de gammes de papiers photo qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Certain sont considérés comme professionnels, d’autres se trouvent facilement en grande surface. Il y a tous les prix pour des papiers qui semblent très proches. Je vais parler de 3 papiers photos le Premium Glossy photo, le Glossy photo et l’Ultra Glossy. C’est difficile de parler de papier car c’est très subjectif et cela dépend beaucoup de l’imprimante. Je possède une Epson 3880 et ce n’est qu’un avis.

Tout d’abord Le Glossy photo paper 225g/m2: C’est un papier que l’on trouve très facilement, même en grandes surfaces. Il est souvent en promo. Un paquet de 20 feuilles A4 coûte environ 9€TTC. Je trouve que ce papier a un très bon rapport qualité prix. Lorsqu’on le compare au Premium Glossy photo paper qui a un grammage de 255g/m2 et est vendu 50% plus cher la différence de rendu n’est pas flagrante et la différence de grammage se voit à peine. Je me demande pourquoi payer plus cher un papier qui à peine plus performant que la version non premium. Si on veut un papier avec un rendu vraiment différent alors choisissez l’Ultra Glossy à 300g/m2. Ce papier a une meilleure tenue et une meilleure rigidité, il est plus précis mais plus difficile à calibrer. Les profils génériques de ce papier sont difficiles à trouver et ne sont pas toujours inclus avec une imprimante Epson. Il faut donc le faire soit même. Il faut aimer aussi le rendu Ultra Glossy qui est vraiment très brillant. Il coûte le double par rapport au Glossy photo paper. En tous cas, une chose qui fait que j’achète rarement du papier Epson c’est qu’ils impriment leur logo au verso du papier, ce que je trouve assez moche et c’est le cas sur ces 3 papiers.

jan 052011
 

papier-photo-canson-infinity-baryta

J’ai pas mal utilisé le papier Canson Baryta 310g/m2. C’est un papier assez épais que je trouve assez agréable au touché, il a un rendu satiné qui le rend un peu brillant. Au niveau du rendu photographique je l’ai trouvé plutôt bon. Souvent dans les papiers de ce type, il y a une faiblesse dans les détails des basses lumières et là j’ai trouvé que les détails dans les zones sombres étaient corrects mais ça pourrait être mieux. En revanche les noirs sont profonds et c’est assez agréable sur certains types d’images. Je trouve que ce papier fonctionne très bien en couleur et en noir et blanc. Sinon j’ai comparé les profils imprimante donnés par Canson avec des profils fait manuellement avec une sonde. Les profils Canson que j’ai testés étaient plus que corrects. Ce que j’aime bien aussi dans ce papier c’est qu’il n’y a rien de marqué au verso contrairement aux papiers Epson où il y a le logo ce que je trouve pénible. Au niveau du prix le papier Canson coûte un peu plus de 1€TTC la page A4, ce qui est un prix assez élevé.

oct 132010
 

Le Chine, le pays où tout le monde délocalise sa production finit toujours par fabriquer les mêmes produits avec des marques chinoises. On l’a vu avec les pieds photos qui sont des copies conformes des pieds de marque européenne. Tout est copié sauf le prix. Vous pouvez trouver des flashs de studio qui sont livrés chez vous pour des sommes modiques. Que vaut la qualité de ces produits ? Je n’ai jamais eu l’occasion de les tester mais j’ai plusieurs amis, photographes professionnels qui les utilisent et qui ne s’en plaignent pas. Ils s’en servent comme torche supplémentaire le plus souvent. Ils les ont commandés par internet et reçus chez eux. Vous pouvez les trouver sur le site de Link Delight. Vous trouverez également sur ce site plein de petits accessoires qui valent une fortune ici et qui sont à des prix très raisonnables.

sept 052010
 

lowepro-fastpack

Le sac photo pour un photographe est très important et on a toujours du mal à trouver le sac idéal. Personnellement celui que j’utilise le plus c’est la valise Think Thank Airport Take off mais cet été j’avais besoin d’un sac à dos assez maniable avec un accès facile et rapide aux objectifs. Je faisais des photos de spectacles au Festival de Ramatuelle. J’ai choisi le sac photo Lowepro Fastpack 350. Il est suffisamment grand pour contenir mon boitier et mes optiques (1 Canon1DSmarkIII-17-40mm-24-70mm-70-200mm et 100-400mm-un flash-batteries -cartes…). Au bout de 15 jours de photographies, j’ai été très content de mon investissement. J’ai trouvé que le sac était bien conçu pour le dos, très agréable à porter. L’ouverture par le coté de la partie inférieure du sac est super pratique pour changer d’objectif en marchant ou dans une foule. La poche pour l’ordinateur portable est utile et quand vous ne transportez pas votre ordi elle est super pratique pour mettre plein d’autres affaires (vetements pluie, magazines,Pocket Wizard…) et surtout un réflecteur !
Il existe plusieurs modèles le Fastpack 350 pour un ordinateur 17″, le 250 pour un ordinateur 15,4″et le 200 et le 100 plus petit qui n’ont pas de poches pour emporter un ordinateur. J’ai pris le 350 et je le recommande. Le meilleur prix que j’ai trouvé c’est sur Amazon presque moitié prix.

juil 172010
 

Eye-Fi pro X2 carte SD sans fil

La carte Eye-FI pro X2 est une carte SD étonnante elle vous permet de transférer les photos depuis votre appareil photo sur votre ordinateur. Concrètement vous configurez, la carte SD Eye-Fi et votre ordinateur en les connectant à un réseau Wifi ou un réseau Ad Hoc (créer par la carte wifi de votre ordinateur). Ensuite vous mettez la carte SD dans votre appareil photo. Dès que vous prenez une photo elle se transfert automatiquement sur votre ordinateur grâce au réseau sans fil.

Plusieurs options sont intéressantes:
Vous pouvez choisir de transférer uniquement les photos que vous souhaitez ou vous pouvez transférez automatiquement toutes les photos prises par le boitier.
Vous pouvez choisir d’uploader les photos transmises à l’ordinateur automatiquement faire un compte Facebook, FlickR, Picassa ou Youtube pour les vidéos.
Vous pouvez choisir d’effacer automatiquement les photos une fois qu’elles ont été transmises sur votre ordinateur pour avoir une carte Eye-Fi avec toujours de la place.
Les coordonnées GPS de vos photos sont automatiquement inscrite sur la photo.

Si votre boitier possède 2 emplacements pour loger des cartes mémoire vous pouvez choisir par exemple d’enregistrer les Raw sur une carte et de transférer par wifi les jpg.

Ayant l’habitude du transmetteur sans fil Canon E2a qui fonctionne pas trop mal mais qui est compliqué à configurer et surtout très cher, je me suis vraiment intéressé à l’Eye-Pro que j’en ai rédigé un test complet.

Je vous invite à lire sur mon site  :

oct 312009
 

Lowepro-think tankLorsqu’on parle aux photographes professionnels une grande partie d’entre eux souffre de mal de dos. Ils finissent souvent par se tourner vers les sacs à roulettes. J’ai voulu comparer 2 sacs photos le Airport Take off (Think Tank) et Rolling Compu Trekker Plus AW (Lowepro) car ils sont grands et possèdent tous les deux la possibilité de se transformer en sac à dos, ce qui est super pratique quand vous arrivez dans un terrain un peu accidenté (pelouse, escaliers, foule…). J’ai eu pendant plusieurs années le Lowepro que je connais très bien et cela plusieurs semaines que j’ai le Think Tank que j’ai pu testé sur de nombreuses commandes dans des situations très différentes.

La taille: Ils ont tous les deux une taille comparable même hauteur, même largeur. La poche avant du Lowepro est un peu plus grande et permet de gagner un peu en profondeur. Si vous la remplissez trop vous serez obligé d’enlever l’ordinateur lorsque vous passerez en avion.
A l’intérieur, un léger avantage au Think Thank qui gère mieux la poignée rétractable qui prend un peu de place à l’intérieur.
Les roues: Énorme avantage au Think Thank avec de bien meilleures roues ce qui rend le sac bien plus facile à rouler, il parait beaucoup plus léger quand on le tire lorsqu’il est rempli de matos. Les roues du Think Thank sont silencieuses alors que celles du Lowepro sont bruyantes.
La poignée : Je connais très bien celle du Lowepro et elle est très solide, elle prend en revanche un peu plus de place dans le compartiment intérieur. Celle du Think Tank parait un peu plus fragile.
L’aspect extérieur : L’airport Take off ressemble a une valise classique et ne fait pas sac photo ce qui est un avantage. Ce sac est très bien fini, il est parfait pour passer en avion. Lorsqu’on ouvre le sac on est obligé de le poser sur le dos, le Airport possède un renforcement plastique qui protège de l’usure alors que le Lowepro est un peu bancal quand on le met dans cette position. En revanche le Lowepro a des sangles de protection pour éviter que le sac ne s’ouvre si la fermeture éclaire lâche et permet de la soulager un peu. Le Lowepro permet de fixer un trépied à l’extérieur du sac de manière plus pratique.
L’intérieur: Le Lowepro est plus généreux il est livré avec les deux pochettes qui sont très utiles pour mettre des petites bricoles. Il est livré en plus avec un poche pour l’ordinateur portable et le sac pour protégé la valise de la pluie est rangé dans une poche extérieure ce qui ne lui fait pas prendre une place inutile dans la valise comme c’est le cas avec l’Airport. Le Lowepro possède plus de place dans la poche de devant réservé pour l’ordinateur ce qui permet d’y mettre le câble d’alimentation et lecteur de cartes et de ne pas prendre la place d’un objectif à l’intérieur de la valise. En revanche le Think Tank possède un cadenas pour le fermer à clé.
En sac à dos: Le Think Thank est beaucoup plus confortable et possède une poche pour ranger les brettelles très bien fait alors que celles du Lowepro demande de les accrocher pour les utiliser ce qui est un peu plus long et en plus elles ont tendances même rangées à traîner par terre de temps en temps quand on fait rouler la valise. Le Lowepro possède une sangle ceinture pour porter le sac également sur les hanches quand on le met sur le dos, c’est un avantage certain quand on fait des longues distances avec le sac sur le dos.
Les prix:
Le Think Tank Airport Take off: Environ 300€ mais plus difficile à trouver.
Le Lowepro Rolling Compu Trekker Plus AW: Environ 300€
Conclusion:
Personnellement je préfère le Think Tank, il est beaucoup plus agréable à tirer ou à porter sur le dos. Il est beaucoup mieux fini. Il est plus discret et plus pratique en avion. En revanche je trouve le Lowepro plus généreux en accessoires (vendus en option chez Think Tank) et permettant de mettre plus de choses grâce à sa poche avant plus grande, il parait également un peu plus solide mais je le serai avec plus d’utilisation du Think Tank.