mar 022013
 

canon-speedlite-600ex-rt

Voila déjà quelques temps Canon a sorti son nouveau modèle de Flash cobra le 600Ex RT et au passage Canon n’a pas oublié d’augmenter le tarif de plus de 25%. Le prix pour un flash cobra passant à 640€TTC. Il faut dire qu’a ce prix là, vous pouvez trouver des flashs de studio. La politique de Canon qui consiste à augmenter ses prix de manière drastique et surtout sur les produits les plus « incontournables » a tendance à me donner l’impression d’avoir le couteau sous la gorge. Lorsqu’il est sorti, je ne voulais pas en entendre parlé mais voila mon 580exII a rendu l’âme et me voila obligé d’y passer. Est-il vraiment mieux ?

Il faut dire que faire mieux que le 580ExII ne doit pas être trop difficile, tellement le flash Cobra de Canon est médiocre. En tous cas une chose est sûre le 600XT est beaucoup plus fiable que son prédécesseur et ça c’est très agréable. Le porte filtre est vraiment le bienvenu, il est bien fait et pratique. Je suis content d’en finir avec les velcros des solutions que l’on rajoute sur les anciens modèles.  Sa taille est un peu plus grande que le 680.
Les menus sont beaucoup plus ergonomiques et pratiques surtout en mode manuel. Il y a un vrai progrès dans ce flash et je n’ai pas utilisé encore les fonctions radio. A part le prix je trouve ce flash très bien et il est beaucoup plus fiable que ses prédécesseurs.

Il a un nombre guide de 60 contre 58 sur le 580ex II ce qui a pour conséquence de pouvoir shooter du 20-200mm  contre 24-105mm et 14mm avec le diffuseur grand angle.
Et il y a une vraie amélioration.

Toutes les caractéristiques techniques sur le site de Canon

avr 092011
 

strobist

On désigne souvent par l’éclairage Strobist, un éclairage simple avec le plus souvent avec des flashs cobra a cause site Strobist.com qui décrit cette manière de travailler. Ce même site publie deux petits livres avec sur chaque page un photo et au dos un plan qui décrit comment l’auteur à positionné ses flashs. C’est très intéressant pour tous ceux qui veulent apprendre cette technique. Les exemples sont très variés et très nombreux. Ils vont des portraits à la nature morte en passant par la photo de véhicule éclairé avec des lampes de jardin en pose longue. L’auteur ne parle que de l’éclairage et pas du traitement de certaines photos dont le résultat étonnant est plus dû à la post production qu’à la lumière.

strobist livre

Il y a deux volumes avec 25 situations différentes dans chaque volume. C’est en anglais mais il y a finalement très peu de texte. Chaque volume est vendu au prix de 17,5€ sur Amazon.

 

fév 022011
 

ALIM CANON CP-E4 FLASH 580EXII

Il est vrai que lorsque on est dans une séance photo et que l’on utilise beaucoup le Flash Canon EX II, le flash finit par avoir un temps de recharge de plus en plus long. Même si avec les accus rechargeables les flashs ont fait beaucoup de progrès, on peut se tourner vers des solutions avec des batteries externes pour augmenter le rendement du flash. Il y a des solutions chez Quantum assez lourdes en poids et parfois un peu coûteuses. Canon propose une solution avec le CPE4, c’est un boitier dans lequel vous mettez 8 piles, il se relie au flash par cordon. Vous pouvez le fixer soit en dessous de votre boitier, soit à votre ceinture. Je trouve que le fixer sous le boitier n’est pas très pratique, il est un peu gros pour ça et la tenue du boitier n’est plus très pratique. C’est mieux à la ceinture, il y a un petit détail pas terrible c’est de ne pas pouvoir détacher le câble qui part du CP-E4. En terme de performances je trouve que ça apporte un réel plus surtout si vous avez tendance à shooter en pleine puissance et que vous voulez avoir un temps d’attente assez court. Attention tout de même les flashs cobra ne sont pas fait pour avoir une cadence trop soutenue. Ils finissent par chauffer et vous risquez de les endommager. Parfois la cadence baisse mais ce n’est pas dû au manque de batterie mais à une protection qui tente d’éviter cette surchauffe. Il coûte environ 190€TTC. Je vous conseille de mettre de bon accus rechargeables comme ceux-ci par exemple.

oct 132010
 

Le Chine, le pays où tout le monde délocalise sa production finit toujours par fabriquer les mêmes produits avec des marques chinoises. On l’a vu avec les pieds photos qui sont des copies conformes des pieds de marque européenne. Tout est copié sauf le prix. Vous pouvez trouver des flashs de studio qui sont livrés chez vous pour des sommes modiques. Que vaut la qualité de ces produits ? Je n’ai jamais eu l’occasion de les tester mais j’ai plusieurs amis, photographes professionnels qui les utilisent et qui ne s’en plaignent pas. Ils s’en servent comme torche supplémentaire le plus souvent. Ils les ont commandés par internet et reçus chez eux. Vous pouvez les trouver sur le site de Link Delight. Vous trouverez également sur ce site plein de petits accessoires qui valent une fortune ici et qui sont à des prix très raisonnables.

fév 272009
 

PocketWizard MiniTT1 et FlexTT5PocketWizard annonce la sortie d’une nouvelle génération de son système de commande de flash à distance. Les nouveaux PocketWizard permettent de transmettre les informations TTL du boîtier au Flash Cobra. Le miniTT1 (l’émetteur) placé sur le boitier et le FlexTT5 (le récepteur) placé sous le flash peuvent être éloignés de 240m en TTL et de 356m en non-TTL. Pour l’instant la communication TTL n’est compatible qu’avec le système Canon (la version Nikon va suivre). Vous les pouvez utiliser en communication non TTL pour commander des flashs de studio comme dans l’ancien système. Les nouveaux PocketWizard sont d’ailleurs compatibles avec les anciens modèles.

Les griffes porte flash ont été améliorées (plus solides), ils sont plus petits et sont légèrement plus chers. Ils sont configurables par l’intermédiaire d’un ordinateur (Mac/PC). Ils sont annoncés pour le 01/03.

Aux Etats-Unis les prix sont 199$ pour le mini T1 et 219$ pour le flextt5.
Pour rappel, le Mutimax est a 279$ et le II plus à 184$.
Pour le prix je pense qu’il faut mieux prendre les nouveaux modèles avec le TTL.

En France en général c’est deux fois plus.

J’ai hâte de les tester. A suivre.
jan 262009
 

pocketwizardLes PocketWizard permettent de relier son boîtier à ses flashs par radio afin d’éviter le câble synchro. Ils permettent également de déclencher son appareil photo à distance. Cet accessoire est vraiment génial mais lequel choisir entre le MultiMax et le Plus II ?

Le Plus II: Il a une portée de 500 mètres, fonctionne avec 2 piles LR6 pour 60h d’utilisation, peut être utilisé sur 4 canaux différents. Il coûte environ 150€.

Le MultiMax : Possède toutes les fonctions du II Plus mais il est plus perfectionné. Il peut être utilisé sur 32 canaux différents. Permet de repartir des séries de flashs sur 4 plages différentes que vous pouvez piloter indépendamment. Vous pouvez programmer des éclairs multiples, programmer de faire partir les flashs ou un appareil photo à intervalles réguliers. Il est compatible avec le Plus II à condition d’utiliser les 4 premiers canaux. Il coûte environ 200€.

Le Multimax possède plus de fonctions mais est plus fragile et coûte un peu plus. Le II plus est très simple à utiliser.
Le Multimax peut être indispensable si vous utilisez vos PocketWizard dans un lieu où il y d’autres photographes qui en utilisent, en sport par exemple, les 4 canaux du II Plus ne seraient pas suffisants.

Un petit rappel: Les Pockets Wizard achetés aux Etats-Unis, au Japon ou en Europe ne sont pas compatibles entre eux. Vous devez tout le temps les acheter dans le même coin du monde car les fréquences radio ne sont pas les mêmes.

juil 122008
 

strobistConnaissez vous le site internet « the strobist » ? Ce site est un très connu aux Etats Unis, il explique comment des photographes professionnels éclairent leurs prises de vues. Souvent, les techniques utilisées tournent autour d’un matériel assez léger et simple. Appareil photo professionnel, flash cobra,pocket wizard. Mais il y a aussi des articles sur des prises de vues avec une chambre technique, avec des éclairage plus sophistiqués…Le site est en anglais, il très clair et très concrèt.

mai 232008
 

eclairage
Lorsque l’on débute dans la photo, on commence par acheter du matériel. En ce qui concerne le matériel d’éclairage vers quelle marque doit on s’orienter ? Ce choix est important car il est rare de changer de marque par la suite car on fini par aquérir beaucoup d’accessoires et tout changer pour en choisir une autre n’est pas chose facile.
Il faut d’abord déterminer ce dont vous avez besoin par rapport au type de photos que vous faites. Avez vous besoin d’un matériel transportable facilement ? Votre spécialité de photographe va t elle vous amenez à prendre l’avion avec des flashs de studio ? Serez vous amenez à aller dans des pays où le courant est en 110V?
Peut être que vous préférez la nature morte et ce que vous recherchez ce n’est pas le nomadisme mais une qualité de lumière parfaite ?
Une fois que vous avez à peu près une idée de ce dont vous avez besoin. Il va falloir choisir une marque et elles ne se vallent pas toutes. Une bonne idée est de le tester soit même. Les revendeurs vous prétteront gratuitement le matériel si ils ressentent que vous êtes en train de choisir un systême car ils savent très bien que si vous choisissez leur marque ils vont vous revoir pendant longtemps.
Quelques tests intéressants à faire:
Mettez le bol standard sur la torche et mettez vous précisément à une distance de 2m et mesurez la lumière à l’aide d’un flashmètre. Vous allez constater qu’un 800 Joules d’une marque n’est pas égale à un 800J d’une autre marque (parfois les valeurs vont du simple au double).
Faites une comparaison entre la lumière de la lampe témoin et du flash pour voir si la témoin a un rendu fidèle (voir photo ci dessus). Pour cela mettez un bol sur la torche, mettez votre appareil sur pied et prenez une photo en ambiance de la lampe témoin et après une photo en déclenchant le flash. La aussi vous constaterez que toutes les marques ne se valent pas.
Testez également le temps de recharge des flash à pleine puissance.
Regardez les accessoires proposés par la marque car tous n’ont pas les mêmes et certains seront plus adaptés à certaines spécialités.
Examinez la qualité des accessoires.
Regardez le prix, mais pensez que vous allez faire tous les jours des photos avec ce matériel pendant de nombreuses années. Si un matériel est mal fait vous y penserez à chaque fois que vous allez l’utiliser tandis que le prix vous l’oublierez vite.
Si vous allez voyager, regardez si les flashs sont bi-voltage, si ils se transportent facilement, s’ils ne sont pas trop lourds….

avr 242008
 


Les solutions de déclenchement de flash à distance ont chacune des avantages et des inconvénients. Les systèmes infrarouge proposés par Canon et Nikon permettent de profiter du mode TTL mais n’ont pas une portée très importante et impose de n’avoir aucun obstacle entre le flash et vous.
Les pockets wizard permettent de déclencher les flash à grande distance, passent à travers les murs et les portes et ont une grande autonomie au niveau des batteries mais on ne peut pas bénéficier des informations TTL, ont doit travailler en manuel.
Il existe un nouveau système, aux Etats Unis uniquement pour l’instant qui est très intéressant. Il intercepte les informations infrarouge et le retransmet en signal radio vers un récepteur qui lui même les reconvertis en infrarouge. Cela permet d’avoir les avantages de la radio et de pouvoir travailler en TTL. Ce système fonctionne avec les flash sabot Canon et Nikon uniquement. Le récepteur et l’émetteur coûtent chacun 180 $ (soit 113€).

nov 062007
 

Vous pouvez utiliser votre support GPS pour fixer votre flash sur une vitre, il supporte aussi le poids du Pocket Wizard pour le déclenchement à distance. C’est moins encombrant qu’un pied photo et cela peut s’avérer pratique dans un petit espace. Un support GPS coûte entre 10 et 15€ inutile de dire que vous avez intérêt à en prendre un bon.